EPISODE 2: L’AMOUR EN SOLDE

En ce moment, dans toutes les villes de France, défilent des centaines de femmes surexcitées et prêtes à toutes les folies. Elles regardent, touchent, se déshabillent et sont même prêtes à se battre pour un coup de cœur. Calme toi, car a moins que tu ne puisses te métamorphoser en une magnifique paire d’escarpins, tu ne leur feras aucun effet sur nous. Aujourd’hui, nous parlons des soldes !

Je te vois déjà lever les yeux au ciel derrière ton écran en te demandant quel est le rapport avec ma rubrique. Alors, il se trouve qu’en arpentant les boutiques, le cerveau toujours en ébullition pour te trouver un article croustillant à te mettre sous la dent, je me suis rendue compte qu’il n’y avait pas de grandes différences entre le shopping et l’amour. Après tout, dans les deux cas nous cherchons LA perle rare, le modèle qui nous fera frémir au premier regard et dont on ne se lassera jamais. Mais en attendant, si tu désires alléger tes bourses, aujourd’hui, rupture de stock sur les sentiments, je te propose quelques modèles disponibles au déstockage de l’amour !

996032172_ID3537937_08_desigual_184913_0289KY_0

En 1ère démarque, j’en profite toujours pour acheter des basiques car de toute façon ils ne seront jamais soldés d’avantage. On en trouve partout et on en a souvent besoin. La fille a -25% est un basique. D’un physique plutôt moyen, tu peux la rencontrer dans un bar ou en faisant tes courses. Au même titre qu’un top basique, elle se doit d’être travaillée car malgré le fait qu’elle soit en soldes, elle réclame une attention toute particulière. Séduit la, et si elle entrevoit un semblant d’avenir, elle deviendra le plus souvent un fabuleux plan cul régulier. Une fois séduite, elle sera toujours disponible. Un texto suffira a l’attirer dans ton appartement. Alors non, elle ne t’emmènera pas au nirvana mais elle sera idéale pour combler la solitude de tes froides nuits d’hiver. Et oui, les basiques, ça a toujours l’air parfait sur cintre mais dès qu’on les enfile c’est pas terrible.

carte-soldes-sexy

En 2ème démarque, je me laisse toujours tenter par les étiquettes -50%. La raison principale étant que même si je suis nulle en math, là au moins ça reste facile à calculer. À ce prix la, moi, je suis capable d’acheter un jean à la braguette cassée ou un manteau avec un bouton en moins parce que dans mon cerveau d’addict au shopping, la moitié du prix permet d’excuser… qu’il manque la moitié. Ce qui m’amène à vous présenter la fille à -50%. Elle pourrait facilement être mannequin lingerie. Non, pas comme les anges de Victoria’s Secret mais plutôt comme celles sur les affiches Aubade: Un corps sublime sans visage. Tu la trouveras dans le monde de la nuit généralement accrochée à d’autres modèles de la même collection. Lui offrir un verre est vivement recommandé pour la convaincre de te suivre. La fille à -50% est un modèle très demandé et répandu donc elle ne se focalisera pas uniquement sur toi mais elle restera toujours disponible en cas de besoin urgent. C’est un modèle idéal si tu n’as pas envie de fournir plus de la moitié des efforts nécessaires normalement. Avec elle, tu peux passer rapidement sur les préliminaires et si tu n’arrives pas à faire abstraction du fait qu’elle ne te plait qu’à moitié, pense a la levrette, c’est fait pour ça.

La-lecon-n-1_exact780x1040_p1

En 3ème démarque, un phénomène étrange se produit toujours. N’importe quel article est susceptible de se retrouver dans mon dressing, article que je ne regarderais d’ailleurs jamais s’il n’était pas à -75%. Mais, j’ai une petite voix dans ma tête qui me dit : « Mais ma chériiiie, bien sur que tu dois l’acheter, tu vas être magnifaiiiiik! »
La 3ème démarque c’est un peu comme les fins de soirée. Moi, c’est la voix de Christina Cordula que j’entend pendant mon shopping. Toi à ce moment là, c’est clairement la voix de ta b**e que tu entends (s’il te plait, dis moi qu’elle aussi elle a l’accent brésilien !) et c’est là que tu peux trouver la fille à -75%. Avec ce modèle aucun effort particulier ne te sera demandé. Capable de descendre une braguette à la seule force de sa pensée, tu te retrouveras en moins de dix minutes dans son appartement. Idéale pour revisiter toutes les positions du Kamasutra, elle est un peu comme une vendeuse en magasin: elle encaisse en souriant et ne t’obliges même pas à dire au revoir en partant. Grande adepte du maquillage, elle est la cause principale de la disparition des baleines donc, si tu es soucieux de la planète et que pour toi le plastique c’est pas si fantastique, je te déconseille vivement ce produit.

903922-loana-a-la-sortie-du-loft-en-2001-opengraph_1200-5

Enfin, pour les shoppeuses addict, les friperies sont une véritable caverne d’Ali Baba. Mélanger une pièce de nouvelle collection avec un sac à main chiné à la friperie du coin, c’est tellement tendance. Alors, pour les plus choppeurs d’entre vous qui auraient une petite envie de fripe, la cougar est parfaite. Comme une belle pochette, le cuir est souvent tanné. Elle a beaucoup servie mais si elle a été bien entretenue, c’est une pièce à essayer absolument. Avant 30 ans, ce modèle se met très facilement.

Claire-Chazal_visuel_ctnt