ÉPISODE 3: CE QUE VEULENT LES FEMMES (EN 6 LEÇONS)

Dans mon article précédent, j’ai abordé l’amour comme une séance de shopping. Aujourd’hui, j’ai décidé de creuser un peu plus le sujet en te faisant partager la journée type d’une acheteuse compulsive. Je t’emmène de l’autre côté du miroir pour découvrir le monde merveilleux et contradictoire de l’esprit féminin.

La recherche de l’amour, pour moi, c’est comme faire ses courses dans un hypermarché. Il y a trop de choix, pas assez de temps et des emballages plus attrayants les uns que les autres que l’on doit ramener à la maison pour découvrir ce qui se cache à l’intérieur. Friandes de bonnes affaires, on commence par le rayon des défectueux. 

LEÇON N°1: LES FILLES ADORENT LES ÂMES PERDUES

Ça vient surement de notre côté super héroïne qui nous pousse À croire que l’on est tellement spéciale qu’on va arriver à les sauver.

– L’infidèle chronique: Tu es comme un canapé d’exposition. Prêt à tout pour attirer le plus de filles à s’assoir sur ton ressort,. Tu te laisses toucher et essayer par n’importe qui. Au même titre que le modèle d’exposition, ta valeur diminue avec le temps te rendant accessible pour certaines filles. À l’instar de certains produits victimes d’obsolescence programmée, tu ne peux fonctionner correctement qu’un certain temps. Alors, après quelques allers-retours au service après vente, ces filles-là comprennent rapidement que la seule chose à faire est de te renvoyer à l’usine et… supprimer la fonction érection !

– Le cœur brisé: Avec ton air perdu et tes yeux larmoyants, tu déclenches en nous une irrésistible envie de te consoler. Tu es la preuve vivante que l’on attend toutes: Un homme peut être doux, sensible et amoureux. On se voit déjà vivre une belle histoire avec toi sans se rendre compte que très vite on se retrouve à te distribuer des mouchoirs en te disant que ça va passer et que tu vas  finir par l’oublier.

LEÇON N°2: LES FILLES N’AIMENT PAS LES GARÇONS QUI PLEURENT

On te demande beaucoup plus que de longues conversations au coin du feu à essuyer tes larmes et t’écouter te plaindre. même au lit, nous prendre en petites cuillères « parce que c’était sa position préférée » (quelle conne !) ça nous suffit pas. Alors masturbe toi avec une petite cuillère si ça peut te faire plaisir mais arrête de nous faire perdre notre temps. N’encombre pas les rayons et attend pour revenir sur le marché.

– Le macho : Je suis très étonnée de te retrouver au rayons des défectueux car

LEÇON N°3: LES FILLES N’AIMENT PAS LES PRINCES CHARMANTS

Malgré des années de bourrage de crâne, on préfère laisser le prince jouer avec la crinière de son cheval blanc et se faire tirer la notre par un vrai mec. Ah le macho ! Au début, tu parais idéal: Des épaules solides, des mains fermes, un caractère dominateur, l’impression que dans tes bras rien ne peut nous arriver. Mais c’est en te pratiquant qu’on comprend  pourquoi on te retrouve dans le rayon des défectueux. Au quotidien, on se rend vite compte que tu lèves clairement plus ton pénis que le petit doigt pour nous aider. Les seules choses que tu prends en main ce sont nos seins que tu malaxes comme un boulanger pétrit ses miches de pain. Même consentante, tu te crois obligé de nous tenir la tête contre ta b**e pendant qu’on s’en occupe. Il y a, dans ta vie sexuelle, une sombre obsession qu’un psychologue pourrait surement expliquer: La sodomie. Pas celle bien préparée à base de caresses et lubrifiant… Non ! Toi, tu y vas d’un coup sec comme dans une poupée gonflable. Alors, premièrement, le fait de nous écraser le visage contre ton engin ne te rend pas plus viril (ah et tant qu’on y est la bifle non plus !) et vu que le principe même de cette pratique est le va et vient de la bouche, tu nous empêches de sucer correctement. Enfin, laisse moi te dire que si tu veux beurrer des moules plus souvent, il va falloir mettre la main à la pâte de temps en temps.

giphy (1)

Au détour d’une allée, je me retrouve au rayon bio. Même pour les moins clientes d’entre nous, on va pas se mentir un esprit sain dans un corps sain, c’est quand même hyper excitant. Des muscles bien dessinés, un teint de pêche, un sourire Email Diamant et des discours pour sauver la planète, réveillent chez n’importe quelle fille une furieuse envie de s’engager profondément dans n’importe quelle cause. Sauf que

LEÇON N°4: LES FILLES SONT ADEPTES DU FAIT CE QUE JE DIS MAIS CE QUE JE FAIS

largeMais si, on est d’accord avec toi: Avoir une hygiène de vie irréprochable, c’est essentiel et on adore te regarder manger tes petites graines. Cependant, ne nous demande pas de sacrifier nos soirées vin-fromage avec nos copines ! Tu es parfait, à part peut être au lit où tu es aussi insipide que le tofu que tu avales à tous les repas. Tu te déshabilles en prenant soin de plier tes vêtements, tu nous allonges sur des draps parfaitement repassés et commence tes va et viens à intervalle régulier en nous embrassant langoureusement. Alors, pour perdre sa virginité c’est parfait mais une fois que le passage est bien fait, honnêtement, on attend plus de toi. Et puis j’en fais quoi de ma cigarette post-coïtale, moi ? Je la remplace par une branche de céleri ?

Enfin, le rayon article de sport, des tablettes de chocolat, des fessiers rebondis ! Ah non… je tombe sur le sportif de canapé. Tu es, pour les femmes, la plus grande arnaque présente sur le marché. Dès le premier rendez vous, tu nous parles avec passion de sport et on t’imagine déjà sous la couette, entreprenant, physique et endurant.

LEÇON N°5: LES FILLES SE FONT TOUJOURS DES FILMS

Mais c’est sans compter sur les kilos de pizzas et les litres de bières que tu t’enfiles tous les week-end. Oublié le sportif accompli et bienvenue au bof bidonnant nous prenant en levrette devant la fin du match, la canette de bière posée sur le creux de nos reins et beuglant à chaque action. Alors mettons-nous d’accord dès maintenant: Il est inutile de porter un survêtement ou un maillot de sport à l’effigie de son joueur préféré pour regarder du sport à la télévision. En dehors du fait que ce soit ridicule, niveau libido c’est carton rouge. Une dernière petite chose, le clitoris est comme ta sacrosainte télécommande, ce n’est pas parce que tu appuies plus fort dessus que ça fonctionne mieux.

En faisant un petit tour au rayon informatique, je te découvre toi, le geek. Solitaire et peu bavard, tu renfermes des trésors cachés en matière de sexe. Les heures passées devant ta console à titiller un joystick te valent une dextérité incomparable. Pour toi le corps d’une femme est un jeu vidéo grandeur nature dont l’orgasme est le but. Tu es un super coup mais entre tes tournois, tes soirées en ligne et tes conventions, tu ne consacres pas beaucoup de temps au sexe. Grace à toi, j’ai enfin compris pourquoi les manettes de Playstation ont une fonction vibration. C’est pour soulager les copines de geek. Avec toi, on oublie la danse langoureuse en guêpière sur une chanson de Joe Cocker. Ton truc c’est plus une danse sur le générique de Mario Bros déguisée en Princesse Leïa et ça, c’est trop pour moi.

giphy

LEÇON N°6: MÊME SI ELLES DISENT LE CONTRAIRE, LES FEMMES PENSENT PLUS AU SEXE QUE LES HOMMES

Alors, pour celles qui ne trouvent pas leur bonheur, heureusement qu’il reste le rayon boucherie où certains d’entre vous mettent à disposition leurs plus beaux morceaux pour combler notre faim.

Fais ton choix et passe en caisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *