MARIUS PART A LA CONQUÊTE D’UN LUNDI SOIR AVEC LES FOLLES ALLIÉES !

30/04/2012: MARIUS PART A LA CONQUETE D’UN LUNDI SOIR…

Marius rejoint des amis sur la terrasse du Polikarpov, le bar mythique du Cours Estienne D’Orves. Quelques sushis et verres d’un délicieux vin aromatisé à la poire, Marius rencontre une étrange jeune fille, Sara, qui emmène toute la bande chez une certaine Rebecca, dite La Belge. Le collectif « Les Folles Alliées » dont elle fait partie organise une soirée chez elle avec Mister Pink aux platines.

Intrigué, le groupe se retrouve sur le Cours Belsunce dans le hall d’un immeuble, non loin de la Bibliothèque de l’Alcazar, accueilli par un homme au bouc grisonnant tressé et payant 2€ le droit d’entrée à cette mystérieuse fête.
Sara les guide à l’étage et les fait pénétrer dans un appartement au plafond bas, éclairé par la seule lumière d’un vidéoprojecteur et rempli d’amateurs de bons sons.
Les Folles Alliées proposent des boissons simples: Vin rosé ou blanc, bières ou punch. Il y a même de quoi grignoter. Marius et deux de ses amis remplissent le coupon à leur disposition pour recevoir les infos de la prochaine soirée. Ils sont conquis, directement plongés dans cette ambiance « bonne franquette » sans excès, ni débordement. Mister Pink envoie d’excellents sons qui les transportent. Ce collectif a organisé quelques performances dans Marseille et le but de cette première soirée est de se faire connaitre. En tout cas, Marius est conquis !

Un petit tour du lieu s’impose. Sara vêtue uniquement d’un tee shirt Boy London et d’une paire de collants, les emmène sur la cour intérieure en passant par une pièce dont le sol est entièrement recouvert de plumes blanches et éclairée par les flashs incessants d’un stroboscope. C’est très déstabilisant !
La petite cour est calme et quasiment insonorisée. Les rencontres se font, les gens discutent dans la pénombre et veulent se connaitre. Marius s’amuse avec son appareil photo.

Sara retourne danser, Marius la suit et rencontre une jeune fille qui a l’air d’être Sud Américaine. Elle semble déchainée, galvanisée par la musique qui bat son plein.

00h16: La dernière demi-heure de son est annoncée. Marius s’échappe avec ses amis et la Pocahontas de la nuit qui décide de les suivre, sous le commandement de Sara.
Direction le Passe-Temps, after de cette soirée avec Relatif Yann et Phred de la Dame Noir. Ils font une halte au Polikarpov, le temps de boire une rangée de shooters de vodka aromatisée. Les clopes se consument et la température des corps montent. Ils n’apprendront rien sur Pocahontas qui disparait littéralement dans la marée humaine qu’il y a à l’intérieur du bar.
Il arrivent au Passe-Temps qui est comme il a toujours été: Tellement spacieux et si bien climatisé !

Marius danse aux rythmes des sons qui s’échappent des enceintes. Il cherche Sara du regard. Elle semble avoir disparue. Il continue à danser et remarque une affiche « Un An, Un Nez, Une moustache . »
Cette soirée était géniale. Il se souviendra d’elle. Merci Sara. Merci La Belge. Merci Les Folles Alliées.

Texte: JN

Crédits Photos: JN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *