Marius sort le jeudi soir: Le MAMA SHELTER

Marius s’est habillé pour sortir. Un jean brut ajusté, une chemise blanche (avec cravate marine et une ceinture violette) feront l’affaire pour affronter un soir de semaine. Ses amis arrivent. C’est l’occasion de goûter un vin découvert dans l’arrière pays aixois: Le Château Paradis. Un blanc délicieux et un rosé très fruité viennent ravir leur palais.

Les téléphones commencent à sonner… Il est temps de sortir pour découvrir le Mama Shelter, récemment installé à Marseille. Départ du Cours Julien vers 20h30, arrivée à l’hôtel 20h35 !

Ils pénètrent dans le hall de l’hôtel, accueillis par un maître d’hôtel tout à fait sympathique qui les dirige vers le restaurant et le bar. La lumière y est tamisée et la musique agréable. Direction le bar où une amie les attend…

Un regard sur la carte des cocktails les convainc de tester le Shaker pour 4 avec Les Raisins de la Colère (Gin, Perrier, Jus de Raisin et glace pilée). Pendant que la barmaid leur prépare ce breuvage, ils font un tour d’horizon de la salle. Marius s’aperçoit des dessins et inscriptions réalisés à la craie sur le plafond en ardoise. Les bouées accrochées au dessus du comptoir donnent une touche burlesque à la déco très simple finalement hormis la « boite du DJ » comme posée au milieu de la salle, habitée par Jack Ollins. Le cocktail arrive enfin. Il est excellent !

Marius décide d’aller fumer dans la cour intérieure, ce sera aussi l’occasion de jeter un oeil. C’est un petit espace décoré de lampions et d’un bassin rempli d’eau dans lequel se noient d’immenses pièces d’un jeu d’échec noir et blanc. Magnifique.

Julie est absolument fabuleuse ce soir. Elle porte la tenue idéale pour une sortie en semaine dans ce type d’endroit. Décontractée mais en mélangeant le chic et le cheap, elle a noué sa chemise en jean H&M laissant apparaître son body American Apparel en dentelle. Son pantalon en cuir noir Ungaro rencontre une paire de Zanotti dorée pour un ensemble comme on les aime. La barrette dans les cheveux, comme un hommage à Carrie Bradshow, montre ses plumes. Marius a remarqué la touche ultra girly avec le bracelet Van Cleef & Arpels.

Pas besoin d’en faire trop… Cette silhouette est parfaitement adaptée au lieu. C’est un pari réussi !

Toutes les tables sont prises, le restaurant est complet mais Marius et ses amis veulent absolument dîner ici ! Une table est annulée in extremis. Ils prennent place et commencent par commander une bouteille de vin rosé Côte de Provence délicieux. Entre la programmation de leur prochaine sortie aux Caves du Roy, la commande des plats et les potins sur la vie politique française, ils apprennent que la cour intérieure ferme pour ne pas nuire aux occupants des chambres aux étages. Ils seront donc forcés de fumer sur le trottoir devant l’hôtel !

Le défilé des plats commencent: Daube de Daurade et son riz à l’encre de seiche, Fish & Chips, Filet de Black Angus avec ses frites pour ne citer qu’eux.

Les plats sont tous délicieux et joliment présentés. Ils ne sont pas mécontents d’avoir insisté pour avoir cette table !

Le repas se finit sur les blagues de Marius et les desserts ou cafés gourmands. La tarte aux fraises fut délicieuse parait-il…

Coût par personne ? Moins de 40 € !

Une raison de plus pour aller « Mama-Sherlté » du jeudi au samedi soir !

Marius et sa bande se sont bien amusés dans cet endroit qui les a convaincu. Reste plus qu’à réserver une chambre pour tester la fermeté des matelas !

MAMA SHELTER

64, rue de la Loubière

13006 Marseille 

Texte: JN

Crédits Photos: JN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *